user_mobilelogo

La cure analytique ou prise en charge en face à face, se dit : psychothérapie d’inspiration analytique.

C’est un travail auprès du patient au travers le déploiement de la parole.

La souffrance, la persistance d’un symptôme ou le désir de changement, sont à la base du début d’un travail de ce type.

 

Les demandes sont accompagnées dans cet espace de Parole qu’offre le Cabinet de l’Analyste.

La relation instaurée entre l’Analyste/ Thérapeute avec le patient facilite des prises de conscience.

Pour comprendre et enfin, dépasser les conflits.

 

Devenir Psychanalyste a été pour moi, une nécessité intérieure face à la souffrance d’autrui.

 

Rien ne me semble plus passionnant que d’accompagner un être au long de cette démarche : l’aide » à comprendre que l’homme est lui-même son propre bourreau.

 

La psychanalyse est avant tout un travail sur le pardon.

En pardonnant, l’homme exerce une capacité symbolique porteuse de vie ; en ce sens, elle lui permet de se libérer du mal psychique et d’œuvrer à la reconstruction de son être.

 

Ma pratique est soumise à un code de déontologie qui protège le patient en lui garantissant une confidentialité absolue.

 

Je poursuis par ailleurs une supervision de ma pratique avec un psychanalyste.

.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites etc.. En savoir plus ici